Birmanie : Aung San Suu Kyi a été « arrêtée » par les forces armées birmanes


La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi et plusieurs hauts représentants de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) ont été arrêtés lors d’une opération menée à l’aube, a déclaré lundi 1er février le porte-parole du parti au pouvoir.

Publicités

Cette annonce survient après plusieurs jours de tensions croissantes entre le gouvernement civil et l’armée qui ont laissé craindre un coup d’État, alors que l’armée a contesté les résultats des élections législatives de novembre dernier.

Le porte-parole de la NLD a déclaré qu’Aung San Suu Kyi, le président de la NLD et d’autres cadres du partis ont été « pris » aux premières heures de la journée.

Catégories :Asie

Tagué:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.