L’Afrique du Sud prête à revendre ses doses d’AstraZeneca


Le pays s’est dit prêt à revendre ou échanger un million de doses du vaccin AstraZeneca, qu’elle a écarté au profit de celui de Johnson & Johnson quand son efficacité sur le variant local du coronavirus a été mise en doute.

Publicités

Dimanche, Pretoria avait suspendu le programme de vaccination qui devait commencer cette semaine avec les doses du britannique AstraZeneca/Oxford.

Après une étude révélant notamment une efficacité « limitée » contre le nouveau variant sud-africain baptisé 501Y.V2.

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.