Les masques doubles ou ajustés renforcent la protection, selon une étude


Le port de deux masques superposés ou d’un masque chirurgical très ajusté offre une protection renforcée contre la diffusion dans l’air du coronavirus, selon une étude des autorités sanitaires américaines.

Publicités

En janvier, les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont fait des simulations en laboratoire sur la réduction des fuites avec un masque en tissu superposé à un masque chirurgical.

Puis avec un masque chirurgical aux élastiques noués près des bords qui sont repliés vers l’intérieur.

Alors que le masque chirurgical non-noué et le masque en tissu ne bloquent que 42 % et 44,3 % respectivement des aérosols dispersés par une toux, la combinaison des deux monte à 92,5 % de protection.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.