Covid-19 : la Hongrie compte sur les vaccins chinois et russe


La Hongrie est le premier membre de l’Union européenne à administrer le vaccin russe Spoutnik V, après que son régulateur a accordé l’autorisation d’utilisation d’urgence de la piqûre plutôt que d’attendre le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA) de l’UE.

Publicités

Elle espère aussi la semaine prochaine recevoir 500 000 doses du vaccin de la firme chinoise Sinopharm pour muscler sa campagne de vaccination.

Un peu plus de 300 000 Hongrois – travailleurs de la santé et les plus vulnérables parmi les personnes âgées – ont jusqu’à présent reçu au moins une injection du vaccin Pfizer/BioNTech ou Moderna.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.