Covid-19 : au Brésil, la vaccination freinée par le manque de doses


À Rio de Janeiro (sud-est), la ville brésilienne la plus endeuillée par le virus, avec près de 20 000 morts, la mairie a averti qu’elle disposait seulement de doses suffisantes pour vacciner « jusqu’à samedi ».

Publicités

Dans deux villes de la banlieue de Rio, Sao Gonçalo et Niteroi, la vaccination a déjà dû être suspendue pendant plusieurs jours cette semaine.

Même constat à Salvador de Bahia (nord-est), qui a interrompu la vaccination des professionnels de santé et retardé la vaccination des personnes âgées de 80 à 84 ans, censée commencer cette semaine.

Dans l’Etat de Sao Paulo (sud-est), poumon économique du pays, les autorités sanitaires ont également dû retarder le coup d’envoi de la vaccination de cette tranche d’âge, reporté au 1er mars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.