Nicolas Sarkozy poursuit sa contre-attaque


«Je suis un homme qui a toujours assumé ses responsabilités et je me battrai jusqu’au bout».

Publicités

Répondant aux questions de Gilles Bouleau, au journal de 20 heures de TF1, l’ex-président (2007-2012) a donné le ton en faisant preuve d’une certaine forme de combativité.

Tout en prenant le soin de se présenter comme un justiciable comme les autres, appelant «solennellement au respect de l’institution judiciaire».

Lundi, l’ancien locataire de l’Elysée a été condamné à trois ans d’emprisonnement, dont un ferme, pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite des «écoutes».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.