L’Italie défend le blocage des exportations de vaccins


Selon le chef de la diplomatie italienne Luigi Di Maio, ce sont « les retards inacceptables » des entreprises pharmaceutiques dans leurs livraisons ainsi que la diffusion dans toute l’Europe.

Publicités

Du variant anglais qui ont entraîné la décision italienne de bloquer l’exportation d’environ 250 000 doses de vaccins AstraZeneca vers l’Australie.

« Tant qu’il y aura ces retards, il est juste que les pays européens bloquent les exportations (de vaccins) vers les pays qui ne sont pas vulnérables », a-t-il déclaré à l’issue d’un entretien avec son homologue français Jean-Yves Le Drian.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.