Popularité en baisse pour le parti de Merkel


Les conservateurs de la chancelière allemande Angela Merkel reculent à 32% dans les intentions de vote, soit moins que lors des dernières élections législatives, en raison de critiques sur la gestion de la pandémie.

Publicités

Les conservateurs allemands avaient atteint presque 40% d’intentions de vote à leur plus haut lors de la première vague de la pandémie au printemps 2020, à un moment où l’Allemagne faisait figure en Europe de bon élève face au Covid-19.

Deux mouvements très critiques des restrictions tirent leur épingle du jeu : l’extrême droite de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) qui atteint 10%, et le parti libéral FDP, à 9%.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.