Sénégal : l’opposition appelle à de nouvelles manifestations


Au Sénégal, le camp de l’opposant arrêté Ousmane Sonko maintient la pression sur le gouvernement. Son collectif de soutien a lancé un appel, samedi 6 mars, à de nouvelles manifestations à partir de lundi.

Publicités

Après avoir connu pendant trois jours ses pires troubles depuis des années, le pays, habituellement considéré comme un îlot de stabilité en Afrique de l’Ouest, et sa capitale Dakar ont connu une relative accalmie samedi, jour de relâche d’ordinaire.

Des actes de saccage et de pillage ont cependant continué à être rapportés, y compris contre des enseignes françaises.

Le collectif Mouvement de défense de la démocratie (M2D), comprenant le parti de l’opposant arrêté, des partis d’opposition et des organisations contestataires de la société civile a appelé « à descendre massivement dans les rues » à partir de lundi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.