Autriche : un lot d’AstraZeneca mis au rebut après le décès d’une infirmière de 49 ans


Les autorités sanitaires autrichiennes cessent d’administrer un lot de vaccins AstraZeneca contre le Covid-19 après le décès d’une infirmière, même si « aucun lien de cause à effet » n’a été établi à ce stade.

Publicités

La victime de 49 ans, qui avait reçu une dose du lot incriminé à l’hôpital régional de Zwettl (Basse-Autriche), est morte quelques jours plus tard des suites.

De « graves troubles de la coagulation », indique l’Office fédéral pour la sécurité des soins de santé (BASG) dans un communiqué publié dimanche soir.

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.