Une région de l’Italie suspend le vaccin AstraZeneca après la mort d’un enseignant


La région du Piémont, dans le nord-ouest de l’Italie, a décidé ce dimanche de suspendre provisoirement l’administration du vaccin AstraZeneca, après la mort d’un enseignant vacciné la veille.

Publicités

« Il s’agit d’une mesure d’extrême précaution, en attendant de vérifier s’il existe un lien de causalité entre la vaccination et le décès ».

A expliqué le conseiller pour la santé de la région du Piémont, Luigi Genesio Icardi, dans un communiqué. L’enseignant, dont l’âge n’est pas précisé, est décédé dimanche à Biella.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.