Castex: « Je ne regrette pas de ne pas avoir reconfiné plus tôt »


Jean Castex assure « ne pas regretter de ne pas avoir reconfiné plus tôt ». « Le 29 janvier, le nombre moyen de contaminations par jour était de 20 000. Au précédent confinement, il était de 50 000», analyse-t-il.

Publicités

« Je fais depuis le début de la gestion de cette crise le pari de la responsabilisation de nos concitoyens. On ne peut pas convaincre du bien fondé d’une décision si elle n’est pas justifiée.

Je ne voudrais que les gens qui contestent fassent oublier que respecter les règles est un moyen de lutter contre l’épidémie », déclare-t-il.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.