Covid-19 : la Hongrie approuve un deuxième vaccin chinois


La Hongrie a donné son feu vert à un deuxième vaccin chinois non approuvé par le régulateur européen, alors qu’elle mène tambour battant sa campagne de vaccination contre le Covid-19 face à des contaminations et une mortalité records.

Publicités

« Au cours des derniers jours, l’Institut national de la pharmacie (OGYEI) a validé » le produit développé par l’entreprise chinoise CanSino Biologics, commercialisé sous le nom « Convidecia », a annoncé lundi la directrice générale de la Santé, Cecilia Muller.

Ce vaccin avait reçu le mois dernier une autorisation conditionnelle de Pékin, permettant ainsi son déploiement en urgence.

Il vient s’ajouter au sérum du laboratoire chinois Sinopharm, que la Hongrie est devenue en février le premier pays de l’Union européenne (UE) à utiliser, comme dans le cas du vaccin russe Spoutnik V.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.