Vaccins : le retard de l’UE sur la vaccination pourrait coûter 123 milliards d’euros en 2021


Il était de cinq semaines début février, le retard pris par l’Union européenne sur son calendrier vaccinal est désormais de sept semaines et pourrait coûter aux vingt-sept Etats membres 123 milliards d’euros en 2021, selon un calcul rendu public jeudi par l’assureur-crédit Euler Hermes.

Publicités

L’UE s’était fixé pour objectif de vacciner 70% de la population d’ici la fin de l’été. L’accélération du rythme des vaccinations, nécessaire pour y compenser ce décalage, est notamment entravée par les retards de livraison du vaccin suédo-britannique AstraZeneca.

Ce sujet est justement à l’ordre du jour du sommet européen de ce jeudi.

Au niveau national, le retard de la campagne vaccinale s’accumule également sur sept semaines selon Euler Hermes et il va lui aussi en s’accentuant.

Selon les experts de l’assureur crédit, « chaque semaine de retard en matière de vaccination pourrait coûter 3 milliards d’euros à l’économie française. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.