Les directeurs de crise de l’AP-HP préviennent qu’ils vont devoir trier les patients


Une quarantaine de directeurs médicaux de crise de l’AP-HP disent se préparer à devoir « faire un tri des patients » pour faire face à la troisième vague de Covid-19 qui submerge la région parisienne, dans une tribune publiée par le Journal du dimanche.

Publicités

Ils assurent n’avoir « jamais connu une telle situation, même pendant les pires attentats subis ces dernières années ».

Nous n’avons jamais connu une telle situation, même pendant les pires attentats subis ces dernières années.

« Ce tri concernera tous les patients, Covid et non Covid »

« Dans cette situation de médecine de catastrophe où il y aura une discordance flagrante entre les besoins et les ressources disponibles, nous serons contraints de faire un tri des patients afin de sauver le plus de vies possible », ajoutent les 41 signataires, au premier rang desquels figure le professeur Bruno Riou, directeur médical de crise de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

« Ce tri concernera tous les patients, Covid et non Covid, en particulier pour l’accès des patients adultes aux soins critiques », poursuivent-ils en indiquant n’avoir « jamais connu une telle situation, même pendant les pires attentats subis ces dernières années ».

Catégories :Santé

Tagué:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.