Édouard Philippe a « pleuré de rage et de tristesse » à cause du Covid-19


L’ancien Premier ministre Édouard Philippe, qui publie un nouveau livre la semaine prochaine, revient sur la crise du Covid-19 et sur les difficultés auxquelles il a été contraint de faire face dans un entretien au Point.

Publicités

« J’ai pleuré de rage, et de tristesse, quand il a fallu, par exemple, se résoudre à fermer les bars et restaurants puis les écoles », assure-t-il.

Inquiet du « moment très sensible, très compliqué, très risqué » traversé par la France et l’Europe, il explique aussi sa réticence à « parler du ‘monde d’après' » alors que « la crise, lourde, durable, usante » est encore là et va continuer à produire ses effets ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.