Facebook retire la page d’un parlementaire australien à l’origine de désinformations


Facebook a supprimé la page d’un parlementaire australien, Craig Kelly qui, à plusieurs reprises, a répandu de fausses informations sur la pandémie.

Publicités

Certaines de ses publications avaient déjà été bloquées et il avait été contraint de quitter son parti après des déclarations controversées concernant l’innocuité des vaccins, les mesures de confinement et la promotion de traitements non scientifiquement prouvés du coronavirus.

« Nous ne permettons à personne, y compris les élus, de partager de fausses informations sur le Covid-19 […] ou au sujet des vaccins contre le coronavirus qui ont été démenties par des experts en santé publique », a déclaré un porte-parole de la plateforme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.