Vaccins: Merkel appelle les États-Unis à ouvrir le «marché»


Angela Merkel a redit samedi son opposition à une levée des brevets sur les vaccins anti-Covid et appelé les États-Unis à ouvrir le «marché» pour permettre des exportations de vaccins et de leurs composants.

Publicités

«Je souhaite que maintenant qu’une grande partie de la population américaine a été vaccinée, nous puissions avoir un libre échange de composants et aussi une ouverture du marché des vaccins», a déclaré lors d’une conférence de presse la chancelière allemande, soulignant que l’Union européenne exportait elle une «grande partie» de sa production de vaccins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.