Manifestation au Guatemala pour réclamer la démission du président Giammattei


Des dizaines de personnes ont manifesté samedi au Guatemala pour réclamer la démission du président Alejandro Giammattei, accusé d’être responsable de la pénurie de vaccins.

Publicités

Quelque 658’200 doses de vaccin sont arrivés depuis février au Guatemala, pays de 16 millions d’habitants. Pour les manifestants, ces chiffres sont surtout révélateurs d’une mauvaise gestion et alimentent les soupçons de corruption.

Le président Giammattei, un médecin âgé de 65 ans, a indiqué que le manque de vaccins était dû à la forte demande dans le monde et a critiqué Covax lui imputant le retard dans les livraisons.

Depuis le mois de mars, ce pays centraméricain a enregistré 233’696 cas de contamination au Covid-19 pour 7695 morts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.