Selon l’OMS, 2021 sera «beaucoup plus mortelle» que 2020


La deuxième année de la pandémie est en passe de faire plus de morts que l’an dernier, a prévenu vendredi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au moment où plusieurs pays entrevoient l’espoir d’une vie plus normale alors que d’autres, comme l’Inde, restent aux prises avec une flambée épidémique dévastatrice.

Publicités

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 3,3 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019 et l’apparition de variants ainsi que la progression inégale des campagnes de vaccination selon les pays continuent d’inquiéter.

Selon le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au train où vont les choses, la deuxième année de la pandémie sera «beaucoup plus mortelle que la première».

Les États-Unis (plus de 584’000 décès) restent le pays le plus endeuillé par la pandémie, devant le Brésil (plus de 430’000), l’Inde (plus de 258’000), le Mexique (219’590) et le Royaume-Uni (127’640).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.