Le Malawi détruit près de 17.000 vaccins périmés


Les autorités ont affirmé que leur destruction s’imposait pour rassurer un pays encore méfiant à l’égard des vaccins.

Publicités

La mesure vise à montrer que ces vaccins « ne seront pas utilisés », a expliqué la ministre de la Santé, Kumbize Kandodo, lors d’une brève cérémonie devant l’incinérateur de l’hôpital central Kamuzu de Lilongwe, la capitale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.