L’OMS veut éviter une nouvelle catastrophe


La pandémie fait toujours rage, les pays riches accaparent les vaccins et l’origine du virus reste floue. De quoi inciter les membres de l’Orgnisation mondiale de la santé, qui se réunissent la semaine prochaine, à trouver les moyens d’éviter une autre catastrophe.

Publicités

Cette 74e Assemblée mondiale de la Santé (du 24 mai au 1er juin), qui se tiendra comme l’an dernier en ligne, «est sans doute l’une des plus importantes de l’histoire de l’OMS», a prévenu le patron de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Plusieurs hauts dignitaires, dont des chefs d’Etats, prendront la parole à l’ouverture des débats. Avec un objectif: prendre acte de la réponse inadéquate du monde au Covid et dresser le plan de bataille contre les éventuelles pandémies à venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.