Le Parlement adopte définitivement la sortie progressive de l’état d’urgence et le « pass sanitaire »


Le Parlement a adopté définitivement jeudi soir, par un ultime vote du Sénat, le projet de loi encadrant la sortie progressive de l’état d’urgence sanitaire, qui permet notamment la mise en place d’un « pass sanitaire » controversé.

Publicités

Après l’Assemblée nationale mardi, la chambre haute dominée par l’opposition de droite a approuvé le texte à main levée. Les groupes PS et CRCE à majorité communiste ont voté contre, et les écologistes se sont abstenus.

Des députés de gauche, LFI, SOC ont toutefois décidé de saisir le Conseil constitutionnel, jugeant que le texte « donne des pouvoirs très importants au gouvernement sur des bases beaucoup trop vagues et imprécises ».

Le secrétaire d’Etat chargé des Retraites et de la santé au travail. Laurent Pietraszewski, a pour sa part salué dans l’hémicycle du palais du Luxembourg « un juste équilibre entre nos libertés et la protection de la santé publique ».

C’est un point d’équilibre entre l’enthousiasme et la prudence, avait souligné devant les députés le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé Adrien Taquet, dans un contexte de décrue de l’épidémie de Covid-19 et d’accélération de la vaccination.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.