Macron au Rwanda: « Je viens reconnaître nos responsabilités »


Le président français Emmanuel Macron s’est rendu ce jeudi au Mémorial du génocide de 1994 à Kigali, une visite pour tenter de réconcilier les deux pays.

Publicités

Emmanuel Macron a tenu un discours depuis le Mémorial du génocide, situé à Gisozi, un quartier de la capitale où sont inhumés les restes de plus de 250.000 victimes.

Le président de la République a reconnu que la France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda bien qu’elle n’a pas été complice. Selon lui, le pays a également « un devoir: celui de regarder l’histoire en face et de reconnaître la part de souffrance qu’elle a infligée au peuple rwandais. »

Emmanuel Macron a souligné que « reconnaître ce passé, notre responsabilité », était un geste sans contrepartie qui devait permettre de poursuivre l’œuvre de justice. En nous engageant à ce qu’aucune personne soupçonnée de crimes de génocide ne puisse échapper à la justice.

En tenant ce discours hautement symbolique, le président de la République martèle vouloir effacer « vingt-sept années de distance amère » qui se sont écoulées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.